Suivez-nous sur : icone Facebook  icone Twitter

Rouler par mauvais temps

Connaître les conditions météorologiques

  • Je me renseigne des conditions météorologies avant de prendre la route.

Rouler sous la pluie  

Je dois anticiper :

  • Assurer une distance de sécurité avec le véhicule de devant, freiner tôt, prévoir l'allongement de la distance de freinage.
  • Allumer les feux de croisement.

Les limitations de vitesse sont abaissées en cas d’intempéries (pluie, neige, brouillard) :

  • Évitez l'aquaplaning : réduisez votre vitesse encore plus en cas de forte pluie, méfiez vous de des cuvettes en bas des descentes (l'eau s'y accumule)
  • Remplacer vos essuie-glaces et contrôler votre niveau de lave glace.
  • Je ne mets pas mes feux anti-brouillard

 

Rouler sous la neige

  • Réduisez votre vitesse (la neige sur un sol froid se transforme vite en verglas).
  • Allumez vos feux de croisement. En cas de chute de neige, les feux de brouillard avant et arrière sont autorisés.

  • Lorsque les chaînes deviennent nécessaires, voire obligatoires, n'attendez pas d'être immobilisé par la neige pour monter les chaînes.
  • En cas de grosses bourrasques de neige, si la chaussée devient de moins en moins visible, arrêtez-vous sur le bas-côté, feux de détresse allumés. Attendez les secours dans la voiture.

 

Rouler avec le risque de verglas 

Si toutefois vous devez prendre la route :

  • Equipez-vous de pneus spéciaux.
  • Roulez au pas et manœuvrez le plus doucement possible pour garder la maîtrise du véhicule.
  • Augmentez les distances de sécurité et anticipez les freinages.
  • Méfiez-vous des zones à risque maximal : ponts, zones humides…
  • Laissez la priorité aux engins de salage et circulez dans leurs traces.

 

Rouler avec le risque de brouillard 

  • Lorsque la visibilité est inférieure à 50 m, le Code de la route fixe la vitesse maximale à 50 km/h, y compris sur autoroute.
  • Si le brouillard autorise une visibilité supérieure à 50 m, réduisez dans tous les cas votre vitesse et respectez les distances de sécurité, pour éviter l'effet "d'aspirateur". N'oubliez pas : le premier danger par temps de brouillard est le carambolage.
  • Allumez vos feux de croisement, ainsi que vos feux de brouillard avant et arrière
  • Ne dépassez pas dans le brouillard
  • Aux intersections, ouvrez votre vitre afin de mieux percevoir les véhicules qui arrivent
  • Attention au brouillard givrant !

Quels feux utiliser en cas de brouillard ?

  • Utilisez vos feux de brouillard avant et arrière en même temps que les feux de croisement.
  • N'allumez pas les feux de route : ils auraient pour conséquence de créer un " mur blanc " devant vous.
  • Les feux de brouillard arrière ne doivent être allumés qu'en cas de brouillard ou de neige, jamais en cas de pluie, car ils éblouissent les usagers qui vous suivent. N'oubliez pas de les éteindre dès que vous êtes sortis du brouillard !

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.