Suivez-nous sur : icone Facebook  icone Twitter

Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes

  • Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes
  • Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes
  • Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes
  • Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes
  • Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes
  • Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes
  • Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes
  • Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes
  • Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes
  • Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes
  • Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes
  • Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes
  • Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes
  • Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes
  • Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes
  • Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes
  • Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes
  • Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes
  • Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes
  • Feu d'habitation dans un bâtiment à usage de gîte et chambres d'hôtes
Crédit photo: 
SDIS 81/Cellule Photo/ CPL Leny THEMIOT

Mardi soir, les sapeurs-pompiers du centre de secours de Réalmont sont alertés pour un feu d'habitation sur la commune de Roumegoux. Le feu intéresse la toiture d'un bâtiment à usage de gîte et chambre d'hôtes sur une superficie de 500m². Des renforts sont demandés : les sapeurs-pompiers des centres de secours d'Albi, Carmaux, Alban, Graulhet, Montredon-Labessonnié, Mazamet, Saint-Paul-Cap-de-Joux et Saint-Juéry sont alors engagés.

Le sinistre est maîtrisé en début de matinée, mais les opérations de déblais sont très longues en raison de la superficie et des gros dégâts subis par le bâtiment.

De fortes intempéries qui s'abattaient ce soir là dans le département du Tarn sont à l'origine de ce sinistre : en effet, un éclair a frappé le bâtiment provoquant un départ d'incendie au niveau de la toiture et de la charpente.

Pour atteindre le feu dans ce bâtiment d'un étage avec combles aménagés, les sapeurs-pompiers ont dû utiliser au total deux bras élévateurs articulés ainsi qu'une échelle aérienne. Cinq lances à incendie sont nécessaires pour circonscrire le feu. En complément, deux fourgons d'incendie, deux camions porteurs d'eau, deux camions contenant de grandes longueurs de tuyaux, une ambulance avec un soutien sanitaire, un véhicule tout usage, le poste de commandement mobile, l'unité de ravitaillement, un médecin sapeur-pompier, deux chefs de groupe, deux chefs de colonne et deux chefs de site ont été engagés pour combattre ce sinistre.

Retrouvez le reportage de France 3 Tarn en cliquant ici

02/07/14

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.