Suivez-nous sur : icone Facebook  icone Twitter 

Le centre de traitement de l'alerte des sapeurs-pompiers du Tarn connecté aux plateformes eCall

Depuis quelques années, les constructeurs automobiles produisent des voitures équipées avec un dispositif de communication embarqué (appelé eCall - emergency Call) permettant, sous réserve d'abonnement souscrit par l'automobiliste, de contacter un service d'assistance ou de solliciter des secours. Plusieurs marques françaises et étrangères offrent ce service qui fait l'objet d'une très large couverture médiatique.

Depuis quelques jours, à l'initiative de l'Union Européenne et avec le soutien de l'État français, les nouveaux modèles de voitures et d'utilitaires légers produits sont équipés d'un système embarqué destiné aux situations d'urgence appelé eCall 112. Conçu pour sauver des vies, cet équipement est systématique et ne nécessite pas d'abonnement.

En cas d'accident de la route :

- il permet à l'automobiliste de demander un secours via une touche SOS ;

- un signal est automatiquement transmis à la plateforme eCall 112 en cas de choc violent grâce à des capteurs. Après une levée de doute, la plateforme eCall 112 alerte le centre 112 (tenu par les sapeurs-pompiers dans le Tarn) pour faire intervenir les secours.

Selon la Commission européenne, la réduction des temps d'intervention des secours ainsi obtenue permettrait de sauver en Europe plus de 2 500 vies par an.

Afin d'améliorer encore la qualité de service rendu à la population, le service départemental d'incendie et de secours du Tarn a formalisé un lien de connexion informatique avec deux plateformes eCall (IMA et Allianz). Cette connexion permet d'obtenir une récupération instantanée de tous les éléments utiles à la qualification de l'accident au moment où le centre de traitement de l'alerte est contacté par la plateforme eCall : informations importantes relatives au véhicule (marque, modèle, type de carburant,...), au nombre de personnes à bord, et surtout la géolocalisation de l'accident. La transmission de l'alerte s'en trouve optimisée (plus rapide et plus complète), ce qui permet d'anticiper et d'adapter les moyens engagés au plus près des besoins.

17/04/18

Ajouter un commentaire