Suivez-nous sur : icone Facebook  icone Twitter

Le centre de secours de Lacaune-les-bains accueille une formation de chef d'agrès une équipe

Le centre de secours de Lacaune-les-bains accueille une formation de chef d'agrès une équipe
Le centre de secours de Lacaune-les-bains accueille une formation de chef d'agrès une équipe
Le centre de secours de Lacaune-les-bains accueille une formation de chef d'agrès une équipe
Le centre de secours de Lacaune-les-bains accueille une formation de chef d'agrès une équipe
Le centre de secours de Lacaune-les-bains accueille une formation de chef d'agrès une équipe
Le centre de secours de Lacaune-les-bains accueille une formation de chef d'agrès une équipe
Le centre de secours de Lacaune-les-bains accueille une formation de chef d'agrès une équipe
Le centre de secours de Lacaune-les-bains accueille une formation de chef d'agrès une équipe
Le centre de secours de Lacaune-les-bains accueille une formation de chef d'agrès une équipe
Le centre de secours de Lacaune-les-bains accueille une formation de chef d'agrès une équipe
Crédit photo: 
SDIS81/Cellule photo/CPL T. Audoorn

Une formation de chef d’agrès une équipe s’est déroulée les 29 et 30 mars à Lacaune.

Huit stagiaires, sapeurs-pompiers volontaires venant des centres de secours de Murat-Sur-Vèbre, Lacaune, Réalmont, Montredon-Labessonnié et Alban ont suivi une formation de chef d’agrès une équipe durant deux jours, à Lacaune, accueillie par le chef de centre, le lieutenant Patrick ALIBERT.

Les deux jours ont été rythmés par de nombreuses MSP (mises en situation professionnelles) élaborées par le service formation de l’Etat-Major.

La logistique, très bien rodée et encadrée par le lieutenant Laurent SPAY, l’adjudant Julien Durand ainsi que l’accompagnement de l’adjudant-chef Pascal RUFFEL (CIS Saint-Juéry) et le sergent-chef Jean-Pascal DELHOUME (CIS Gaillac), a permis aux stagiaires de pouvoir pratiquer sur des cas concrets au plus proche de la réalité. De plus, la présence de l’infirmier Simon GAYRARD du centre de secours principal d’Albi en tant qu’observateur et conseiller technique, a été un réel atout pour les stagiaires.

Une mise en situation type commençait par un ticket de départ, matérialisé par une console portative installée au centre de secours de Lacaune et gérée par le lieutenant Laurent SPAY, informait les équipages VSAV d’une intervention, donnant le lieu et nature de l’intervention sur la commune de Lacaune.

Deux véhicules de secours et d’aides aux victimes à disposition des stagiaires permettaient deux « interventions » simultanées en miroir. Une fois le point sur la carte effectué par le chef d’agrès, l’équipage pouvait se rendre sur les lieux de l’intervention, multiples et variés.

« Des manœuvres au plus proche de la réalité » a confié un stagiaire. Allant de la brûlure d’un employé dans un café en plein centre-ville jusqu’à une blessure de la jambe d’un bûcheron situé en pleine nature, les lieux utilisés pour ces MSP étaient tous différents et mettaient à contribution la population Lacaunaise d’une grande aide.

Ces formations, similaires aux interventions quotidiennes, sont nécessaires pour les stagiaires, qui repartiront une fois le stage validé, avec tous les outils indispensables à leur future fonction.

 

29/03/18

Ajouter un commentaire